Kalaweit kids

L’histoire
de Chanee

Chanee est né à Fayence, il a toujours adoré les animaux, surtout les singes.

Quand il était jeune, il passait son temps libre à observer les gibbons dans les parcs zoologiques. A 16 ans il a écrit un livre sur le comportement des gibbons, ce qui a impressionné beaucoup de gens car en France, personne n’avait écrit de livre sur les gibbons!

C’est comme ça qu’il s’est fait connaître et que Muriel Robin, une comédienne, l’a contacté. Elle voulait l’aider à réaliser son rêve ; partir en Asie pour aider ses amis gibbons… Mais il n’avait pas d’argent alors elle l’a aidé et c’est grâce à elle qu’il est parti en Indonésie en 1998.

Au début, cela a été très dur car il ne parlait pas indonésien, ne connaissait personne, ne connaissait pas l’Indonésie, tout était nouveau et il devait se débrouiller seul. Beaucoup de gibbons étaient capturés dans les forêts et emprisonnés dans de petites cages… Ces animaux étaient très malheureux et souvent ils mourraient vite. Alors Chanee a commencé à expliquer aux indonésiens que ce n’était pas bien de tuer les gibbons pour capturer leur bébé, et qu’il fallait les laisser libre dans leur forêt.

Un jour, il a rencontré une jeune fille qui s’appelait Prada. Ils ont fait connaissance et ils se sont mariés. Ils ont 2 garçons, Andrew et Enzo, qui aiment aussi la forêt et les animaux.

Si les forêts disparaissent alors les animaux ne peuvent plus vivre. C’est comme si on détruisait ta maison et qu’on ne te donnait plus à manger !

Avec sa radio, Kalaweit FM, Chanee explique aux jeunes indonésiens qu’il faut protéger la nature et sauver les animaux. La radio a beaucoup de succès à Bornéo ! Aujourd’hui Chanee a sauvé beaucoup de gibbons et d’autres animaux et aussi des forêts. C’est une belle histoire, mais c’est difficile aussi, car il faut se battre tout le temps pour les protéger !

C’est quoi un gibbon ?

C’est un singe qui fait partie de la famille des grands singes, comme les gorilles, les orang outans, les bonobos et les chimpanzés.

On reconnaît un grand singe à l’absence de queue et à sa dentition particulière.

Il existe 17 espèces de gibbons.

Le mâle et la femelle défendent leur territoire en permanence : on dit qu’il s’agit d’une espèce territoriale. Plusieurs couples de gibbons qui sont sur le même territoire peuvent s’entretuer si le territoire est trop petit.

Les gibbons ne vivent pas en groupe, ils vivent en couple. Ils dorment assis sur une branche, serrés l’un contre l’ autre, contrairement aux orang outans par exemple, qui se fabriquent un nid dans les arbres pour dormir.

En captivité (dans les zoos), il est impossible de mettre plusieurs couples de gibbons adultes dans la même volière. On peut mettre des jeunes ensembles mais une fois qu’ils sont adultes il faut les séparer et former des couples. A Kalaweit, c’est ce que nous faisons.

Les gibbons vivent environ 35 ans.

Ils sont les champions dans les arbres mais pas dans l’eau, car ils ne savent pas nager !

blank

A quoi ressemblent-ils ?

C’est le plus petit des grands singes, il mesure entre 70 cm et 1 mètre de haut. Comparé à sa taille, il possède les plus longs bras de tous les primates. Il est considéré comme le meilleur acrobate au monde! Il peut faire des bonds de 8 mètres de haut et des sauts de 10 mètres entre 2 branches ! Il pèse de 5 à 12 kg selon son espèce.

Le siamang, qui est la plus grande espèce de gibbons possède une poche gutturaleSac vocal, situé au niveau du cou et qui se gonfle quand l’animal chante au niveau du cou. Cela lui permet de chanter encore plus fort et d’être entendu jusqu’à 2 km de distance ! De plus ses 2e et 3 orteils sont palmés.

Il a une tête toute ronde, une face noire et des yeux tout ronds.

La couleur du poil des gibbons peut varier du beige au marron, en passant par le gris et le noir. Chez certaines espèces, il varie en fonction du sexe.

Le gibbon de Kloss est tout noir, comme le siamang dont le poil est plus long.

blank

Comment vit-il ?

Il vit dans les arbres, il est arboricolequi vit dans les arbres. Il mange surtout des fruits et il adore les figues. Il se nourrit aussi de graines, de fleurs, d’écorces et de feuilles.

Parfois il mange des insectes, des lézards, des oiseaux ou des œufs mais cela ne fait que 10% de son alimentation.

Les gibbons chantent chaque matin pour défendre leur territoire ! Ils disent « attention, j’habite ici avec ma famille, c’est mon territoire donc n’essayez pas de venir chez moi ».

On peut entendre ces chants à 1 km ! C’est hélas à cause de ce chant très bruyant, que les braconniers repèrent facilement les gibbons pour capturer les bébés…

Les gibbons vivent en couple avec 1 à 4 petits âgés de moins de 7 ans. Vers 7 ans, le petit doit quitter son père et sa mère, trouver un mâle ou une femelle et un territoire pour y vivre. La vie de gibbon n’est pas facile !

Dans quels pays les trouve-t-on ?

On les trouve dans les forêts tropicales d’Asie du Sud-Est : Chine, Laos, Vietnam, Cambodge, Thaïlande, Bengladesh, Myanmar, nord-est de l’Inde, Malaisie et bien sûr en Indonésie.

Il vit dans la canopéePartie supérieure de la forêt, sommets des arbres et peut partager les arbres sur lesquels il est avec sa famille, avec d’autres espèces comme les orang-outans ou les macaques qui vivent un peu plus bas dans ces mêmes arbres.

Est-ce que le Gibbon est menacé de disparition ?

Oui ! Le danger principal pour le gibbon est l’homme, qui détruit les forêts où il vit et le capture pour en faire des animaux de compagnie. Mais le gibbon n’est pas un animal de compagnie, c’est un animal sauvage. Il ne peut pas survivre dans une petite cage, sans son mâle ou sa femelle.

Les animaux sont capturés quand ils sont bébés mais beaucoup meurent hélas vite… Heureusement, il arrive souvent que Chanee et l’équipe de Kalaweit sauvent ces animaux détenus illégalement. La loi interdit de détenir des animaux sauvages surtout quand il s’agit d’espèces devenues rares.

Les forêts disparaissent

En Indonésie, 90% des forêts ont disparues.

En Indonésie, des entreprises coupent les arbres pour en faire des meubles, du papier, du parquet…et d’autres brulent les forêts pour planter des palmiers à huileArbre originaire d’Afrique qui est un palmier et qui produit un fruit utilisé comme huile pour l’alimentation et les produits cosmétiques. Ces palmiers servent à fabriquer de l’huile de palme, qui est vendue partout dans le monde.

Pour vivre, les animaux ont besoin d’une forêt où l’on trouve beaucoup d’arbres et de plantes différentes. Quand il y a uniquement des palmiers à huile, les animaux ne peuvent plus vivre.

blank

Les autres animaux

Dans certains pays d’Asie, des personnes pensent qu’on peut soigner des maladies en utilisant des morceaux d’animaux : os, dents, ongles, cornes, etc.. Cela est faux, mais beaucoup de gens pensent que cela peut les guérir.

Kalaweit a recueilli aussi des ours, des crocodiles et beaucoup d’autres espèces. En Indonésie on trouve des ours de petite taille, qui font l’objet de trafics comme les gibbons, les orang outans, les loris et beaucoup d’autres animaux sauvages. A Bornéo il y a environ 6 000 gibbons qui sont détenus par des indonésiens, dans leur maison, en général dans une toute petite cage. Cela est interdit par la loi mais elle n’est pas tellement respectée…

Les Loris

C’est un petit primate qui vit la nuit, avec de très grands yeux et que l’on trouve en Asie. Il en existe 8 espèces différentes, dont 3 en Indonésie.

Il mesure 20 cm, a une tête toute ronde avec de grands yeux et un petit museau.

Sa fourrure peut être grise, jaune, ou marron. Il vit dans les arbres et se déplace très lentement ce qui le rend facile à capturer. 

C’est le seul primate à fabriquer un poison, ce qui rend sa morsure dangereuse.

Il fait l’objet de trafics pour être vendu comme animal de compagnie, comme il se déplace lentement il est très facile à capturer. Il est très menacé de disparition.

Des Crocodiles avec des Gibbons ?

Dans le Gibbon Conservation CenterC’est le nom donné aux 2 centres d’accueil pour les gibbons et les autres animaux recueillis par Kalaweit. Les gibbons sont placés en volières ou dans des enclos si ce sont des ours ou des crocodiles de Pararawen à Bornéo, nous avons un crocodile avait été élevé pendant 17 ans par un sorcier qui en a bien pris soin.

En Indonésie, les sorciers sont très respectés. Mais il était dans un petit enclos et il était devenu trop grand.

Depuis ce sauvetage, le sorcier qui est devenu l’ami de Chanee, explique aux villageois qu’il faut protéger les animaux sauvages et les laisser dans la forêt. Ce crocodile est maintenant dans un grand enclos, et il a été rejoint par d’autres crocodiles…

Les Ours

Kalaweit a déjà sauvé 12 ours. Ce sont des ours Malais. Il y a Berli, Big Bear (le premier à avoir été sauvé par Kalaweit), Lucie, Luna, Teki, Agri…

Et au Gibbon Conservation CenterC’est le nom donné aux 2 centres d’accueil pour les gibbons et les autres animaux recueillis par Kalaweit. Les gibbons sont placés en volières ou dans des enclos si ce sont des ours ou des crocodiles de Sumatra, il y a aussi des ours qui ont été sauvés par Kalaweit.

Tous ces ours ont vécu la même triste histoire que les gibbons. Ils ont été capturés quand ils étaient bébés pour être vendus comme animal de compagnie. Mais l’ours est un animal sauvage et il ne peut pas vivre enfermé dans une toute petite cage. Kalaweit leur donne une meilleure vie.

Les Macaques

C’est le singe qui a le plus d’espèces différentes : 22 espèces différentes qui vivent en Asie et en Afrique.

C’est un singe qui vit en groupe, dans lequel il y a une hiérarchieClassement des individus en fonction de leur rôle au sein du groupe..

En général, ils nagent très bien et adorent chaparder de la nourriture ou des objets aux touristes qui les approchent de trop près !

Ils vivent environ 30 ans.

Deviens un ami de Kalaweit et adopte un Gibbon !

Tu peux demander à tes parents de t’aider à parrainer un gibbon. Il suffit de choisir un animal dans la liste et tu recevras régulièrement des nouvelles de ton gibbon par email et ton nom sera affiché sur la liste, sur notre site internet.

Les gibbons disparaissent car leur forêt est détruite pour planter des palmiers à huile. L’huile de palme est utilisée dans beaucoup de produits : Nutella, chips, biscuits, céréales, savons, crèmes glacées, dentifrice, dans l’essence des voitures… Pour sauver les gibbons refuse les produits qui contiennent de l’huile de palme !

En évitant de gaspiller du papier, des mouchoirs en papier, du papier de toilette, tu protèges aussi la forêt.

Les aventures de Wawa !

blank

Wawa, qui veut dire « gibbon » en indonésien, est né le 18 mars 2006 à Pararawen, sur l’île de Bornéo en Indonésie. C’est un petit mâle gibbon, qui n’a pas encore trouvé sa compagne… Wawa, qui veut dire « gibbon » en indonésien, est né le 18 mars 2006 à Pararawen, sur l’île de Bornéo en Indonésie. C’est un petit mâle gibbon, qui n’a pas encore trouvé sa compagne…

Au fil des ans, il a vu sa forêt disparaître, et des palmiers à huile apparaître partout là où il vivait, mais hélas il ne pouvait pas vivre dans les palmiers car il n’y a pas de nourriture… il lui fallait garder sa forêt pour survivre !

Alors il a décidé de quitter les dernières forêts de Bornéo pour rejoindre Kalaweit et se battre avec nous pour faire connaître le sort de ses amis gibbons et aider à les protéger.

Merci de nous rejoindre cher Wawa, ensemble, on va vivre de belles aventures !