Parrainer un Gibbon

Votre parrainage nous permet d’offrir une deuxième chance à nos pensionnaires !

Vous recevrez des nouvelles de votre protégé par email, toutes les 4 à 6 semaines.

Votre nom figurera sur la fiche du gibbon sur notre site internet.

Vous pouvez parrainer un gibbon en totalité soit 23,33 € par mois, ou en partie.

En cas de décès de l’animal, vos dons pourront être affectées sur un autre gibbon ou utilisés pour les autres frais de l’association selon votre souhait.

Si vous souhaitez offrir ce parrainage, merci de nous donner le nom de la personne et son adresse email pour qu’elle reçoive des nouvelles de l’animal.

Notre email :

Merci de votre soutien !

Parrainer en donnant chaque mois

Vous pouvez verser de 5 à 23,33 € par mois.
Par exemple 5€ par mois font 60 € par an.

Avec cette formule vous n’avez pas à renouveler votre parrainage, il se poursuit naturellement et prend fin quand vous le décidez. Vous devenez un Ami de Kalaweit et l’adhésion vous est offerte.

Vérifiez bien sur la fiche du gibbon le montant restant à réunir, il est indiqué au-dessus de chaque photo. Par exemple si vous voulez donner 10 € par mois, cela fera 120 € par an. Il faut qu’il reste au moins 120 € à collecter, sinon le total dépassera les 280 € annuels.

photo gibbon photo gibbon

Bornéo

Mâle

1997

24 ans

Gibbon de Muller (Hylobates muelleri muelleri)

Reste à parrainer : 120

Parrainé par : Catherine Barret, Nathalie Blossier

Juillet 2021

Caca et sa famille vont tous bien. Ils sont toujours ensemble.

Janvier 2016

Caca et sa famille vont tous bien. Ils sont actifs et mangent bien les fruits.
Caca aime beaucoup s’asseoir sur une branche étendue en haut de la cage. Parfois il s’approche et s’asseoit auprès de sa compagne Carmen.

Janvier 2015

Caca, Carmen et leurs enfants Menca et Afika vont bien.
Ils sont actifs.

Février 2014

Caca et sa famille vont bien. Ils sont actifs et mangent bien les fruits.
Caca passe beaucoup de temps en haut de la cage. Il aime s'asseoir sur les cordes etendues pour regarder les alentours.

Novembre 2013

Caca, sa compagne Carmen, son fils Menca et sa fille Afika, vont tous bien.
Caca et sa famille passe beaucoup de temps en haut de la cage. Caca aime s'asseoir sur les cordes et les branches etendues pour regarder les alentours.
Caca et sa famille mange bien les fruits.

Le 21 mars 2012

Carmen a donné naissance à un bébé gibbon. Carmen et son bébé vont bien. Nous appellons le bébé Afika.

Janvier 2011

Caca et sa famille vont bien. Caca s'approche aussi son fils Menca pour jouer. Le 16 mars 2010
Caca et sa famille sont transférés vers notre nouveau site qui se trouve à Muara Teweh, Borneo centre.

Le 23 janvier 2009

Carmen a donné naissance à un bébé gibbon. Nous appelons le bébé Menca. Le 30 mai 2008
Dans le matin, tout le monde est choqué. Cemen est décédé dans sa couveuse à la clinique. Le 01 mai 2008
Cemen est séparé de sa maman parce que sa maman ne s'est pas bien occupée de Cemen. Cemen est alors soigné à la clinique. Le 30 avril 2008
la blessure de Cemen s'est bien cicatrise. Nous avons alors placé Cemen dans une cage de quarantaine avec sa maman. Le 24 avril 2008
Cemen s'est trouvé en dehors de sa volière. Cemen pleurait sur une petite arbre. Il avait une blessure sur son sexe. Et nous avons aussi vu Boyke près de sa voliere, c'est un mâle gibbon qui s'est echappé de la volière. C'est sûrement Boyke qui a attaqué et mordu Cemen. Cemen est ensuite amené à la clinique pour des soins. Le 30 novembre 2007
Carmen, la compagne de Caca, a donné naissance à un bébé gibbon. Le nouveau-né s'appelle Cemen. Caca aime s'approcher de son bébé Cemen pour lui montrer des caresses. Caca le lèche et le touche doucement. Caca est placé avec une femelle gibbon qui s'appelle Carmen dans une grande volière qui se trouve sur l'île Hampapak. Les relations entre Caca et Carmen se passent bien. Ils se partagent la nourriture.

Présentation

Caca est un mâle gibbon de l'espèce Hylobates muelleri muelleri. L’une des espèces de gibbons que l’on peut trouver dans le sud – est de Bornéo, Indonesie, approximativement dans le sud de la rivière Mahakam et dans l’ouest de la rivière Barito.
L’estimation de l’année de sa naissance : 1997.
Caca a été récupéré le 2 novembre 2004 à Muara Teweh, Bornéo.
L'examen médical : Caca est sain.
Caca est encore proche de l'homme. Caca aime s'approcher et se pendre à la paroi de la cage quand on passe devant sa cage.
Notes :
Pararawen Conservation Centre et Sanctuaire, Muara Teweh, Bornéo.

Choisir un autre type de don