CARTE DE BORNÉO

LES SITES DE KALAWEIT A BORNEO

LE BUREAU

Il est situé dans la ville de Palangkaraya, capitale de la région du Kalimantan Centre. C’est là que se trouve l’équipe administrative et où sont accueillis les gibbons avant l’envoi au Gibbon Conservation Center.

 

LA RADIO KALAWEIT FM 

Créée en 2003, elle se trouve à Palangkaraya. Elle a pour objectif de sensibiliser la population locale à la préservation de l’environnement tout en restant attractive et musicale. Près de 15 000 personnes écoutent chaque jour Kalaweit FM. L'âge moyen des auditeurs va de 15 à 25 ans.


                                            Les locaux de Kalaweit FM (crédit Kalaweit)

Plusieurs messages environnementaux ou « Intermezzos » sont diffusés toutes les heures. Vingt deux versions d'Intermezzo sont diffusées sur 24 heures.  

Près de 65 % des animaux recueillis l’ont été grâce aux auditeurs de la radio. En plus des gibbons, les auditeurs aident aussi à sauver d'autres animaux : pythons, civettes, loris, etc.…Visitez le site de la Radio :  Kalaweit FM

 

LE GIBBON CONSERVATION CENTER DE PARARAWEN

Il s’étend sur 8 hectares qui appartiennent à Kalaweit, et est face à la réserve du même nom. Ce centre est à proximité de la ville de Muara Teweh, à environ 350 km au nord de Palangkaraya. Il est composé de trois camps pour l'accueil du personnel, d'un bâtiment de stockage pour la nourriture des animaux, d'une clinique et d'une nurserie dans lesquelles exercent trois vétérinaires à temps plein.

Actuellement ce sont environ 130 gibbons, une dizaine d'ours et de crocodiles, des loris et des macaques, qui sont hébergés au centre.

Chaque couple de gibbons partage une double volière de 6 mètres de côté en losange (donc de 12 mètres) sur 6 mètres de hauteur. Un espace de quarantaine est situé à côté de chaque volière pour ne pas avoir à séparer le couple en cas de traitement ou de maladie.


Cage de socialisation (crédit Kalaweit)

Les jeunes sont regroupés dans des cages de socialisation avant la constitution d’un couple.

Les ours sont regroupés dans 3 enclos de 15 mètres sur 25 qui communiquent entre eux. Kalaweit est régulièrement sollicité pour sauver cas animaux détenus illégalement par des particuliers dans des conditions pitoyables.

Les installations fonctionnent intégralement à l'énergie solaire.

Kalaweit recherche d’autres sources de financement pour terminer la construction du sanctuaire. Chaque volière coûte 3 000 €.

 

LA KALAWEIT PARARAWEN RESERVE

Elle se situe à 7 heures de route de Palangkaraya, et à 40 minutes de bateau de Muara Teweh, la ville la plus proche.

Sa création date de janvier 2015. Cette réserve, de 175 hectares est l'habitat de 2 groupes de nasiques, une trentaine d'individus, et est limitrophe au centre de Pararawen où sont les animaux recueillis. Elle est située dans le Central Kalimantan, district de barito Utara (Lemo).

Cette zone protégée se compose de 2 réserves : 1) La réserve “Fondation Brigitte Bardot" (134,6 hectares -en bleu), en hommage à cette fondation et à son soutien, en particulier son aide pour protéger plus de 80 hectares de forêt -en cours de réalisation-  ; 2) La réserve "des amis de Kalaweit" (40,40 ha -en jaune). Ces deux réserves continuent de s'agrandir d'année en année.

 

30% du territoire de ces nasiques se trouve sur les terrains de Kalaweit. L'objectif est de protéger les 70% restants, en les achetant, pour les sécuriser à long terme. Cela permettra à ces singes endémiques de Bornéo et exrêmement menacés d'avoir un espace pour vivre, ainsi qu'à toutes les autres espèces : binturongs, macaques, gibbons, civettes...

C'est une forêt secondaire, située à seulement 40 mètres au dessus du niveau de la mer. On y trouve quelques plantations traditionnelles d'hévéas.

Jeune nasique de la réserve (crédit Kalaweit)

LA MANGKILISOI RESERVE

Sa création date d'avril 2017. Cette forêt est l'habitat de gibbons, ours malais, orang outans etc.. Cette zone protégée de trouve dans la province centrale de Kalimantan, district de Murung Raya dans le canton de Siang. C'est une forêt primaire et secondaire de basse altitude.

Il est primordial de trouver les fonds nécessaires pour acquérir et protéger plus d’hectares de forêts, et les soustraire aux coupes illégales de bois, au braconnage ou aux exploitants de palmiers à huile. L'objectif est d'agrandir encore la taille des réserves en achetant toujours plus d'hectares.

 

LA RESERVE DE PARARAWEN

Elle fait 5 800 hectares dont la moitié est constituée de forêt primaire. Une forte population de gibbons sauvages y a été observée.

Cette réserve a le statut de sanctuaire ou « Cagar Alam » en indonésien. Il est attribué par le P.H.K.A. (Perlindungan Hutan dan Konservasi Alam) ou département de la Protection des Forêts et de la Conservation de la Nature qui dépend du ministère des forêts de Jakarta, capitale de l’Indonésie. Le P.H.K.A. à Jakarta, possède des extensions dans les provinces indonésiennes appelées K.S.D.A. (Konservasi Sumber Daya Alam). Kalaweit et le P.H.K.A. de Jakarta sont ainsi partenaires pour la gestion de la réserve de Pararawen via le K.S.D.A. Il collabore avec ce dernier en établissant un plan de travail annuel.
 
La réserve ne permet pas de relâcher des gibbons mais c’est un merveilleux site pour l’observation des populations d’animaux sauvages, dont les gibbons.

La gestion des espaces naturels prend toute son ampleur à Bornéo face à la rapidité avec laquelle la déforestation avance. Pour sauver la faune, il faut sauver son habitat, mais il faut aussi et surtout avancer main dans la main avec les populations locales et collaborer activement avec les autorités.

Visitez le blog des patrouilles aériennes (en Paramoteur) à Bornéo : CLIQUEZ ICI