Kalaweit a déjà
1112 amis

Indonésie : 15 millions d’arbres à l’abri des tronçonneuses grâce à Kalaweit !

Indonésie : 15 millions d’arbres à l’abri des tronçonneuses grâce à Kalaweit !

Paris, le 6 septembre 2017 : 500 hectares de forêts ont été transformés en réserves protégées par l’association Kalaweit depuis 2012 sur les îles de Bornéo et Sumatra. Ces zones sont un refuge sécurisé pour d’innombrables espèces sauvages, dont les gibbons que Kalaweit protège, qui sont ainsi à l’abri de la destruction de leur habitat. L’Indonésie est l’un des premiers producteurs d’huile de palme, plantations et monocultures gigantesques qui remplacent progressivement la forêt…

Une surface de 500 hectares de forêt, c’est un refuge pour 74 gibbons et siamangs !

Ces 500 hectares de forêts sont répartis en 3 réserves : celle de Supayang (297,10 hectares) à Sumatra, de Pararawen (190,40 hectares) et de Mangkolisoi (12,5 hectares) à Bornéo. Kalaweit en assure la protection par des patrouilles équestres qui permettent d’éviter des activités illégales comme le braconnage ou les coupes illégales d’arbres. Des patrouilles aériennes, avec l’utilisation d’un paramoteur et d’un drone qui procurent une vue précise de toutes les zones et renforcent l’efficacité des patrouilles au sol. L’association entretenant de bonnes relations avec les villageois, personne ne s’aventure dans les réserves donc aucun acte de braconnage n’y a lieu.

500 hectares de forêt c’est 11 fois la taille du Vatican ou l’équivalent de 700 terrains de football !

La fonction de ces 3 réserves est de protéger les populations de gibbons sauvages qui y vivent mais ne permet pas de relâcher les gibbons recueillis par Kalaweit. La plupart d’entre eux finiront leur vie à Kalaweit, incapables de retourner à la vie sauvage. On estime que 56 gibbons et 18 siamangs sont en sécurité dans ces 500 hectares ! Mais aussi 150 macaques à longue queue, 80 macaques à queue de cochon, 50 nasiques, une espèce de primates endémiques à Bornéo, et des milliers d’autres animaux sauvages qui ne verront pas leur habitat partir en fumée !

La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, la Fondation de France, la Fondation Brigitte Bardot, la Fondation Maisons du Monde, la Fondation 30 Millions d’Amis, la Fondation Lea Nature, le Zoo d’Amneville, la SECAS, le Zoo de la Boissière du Doré, la Fondation Le Pal Nature, International Primates Protection League (IPPL) et bien d’autres, assurent le financement du programme. Les dons des particuliers y contribuent activement. Kalaweit espère atteindre le chiffre de 1 000 hectares de forêt protégée dans un futur proche.

Quelques mots sur Kalaweit

L’association a été créée par Chanee, un français passionné par les gibbons qui vit en Indonésie depuis 1998. A Bornéo et Sumatra, l’association recueille les gibbons (et d’autres animaux) issus de trafics et les place dans ses 2 centres, elle protège des zones de forêt et sensibilise la population à la préservation de l’environnement. Avec plus de 300 gibbons répartis dans ses 2 centres à Bornéo et Sumatra, Kalaweit est le plus grand projet au monde de sauvegarde des gibbons. Les gibbons font partie de la famille des grands singes, ils sont menacés à cause de la destruction de leur habitat : les forêts sont détruites pour planter des palmiers à huile. Muriel Robin est la marrainede l’association.

Dans quelques jours, Kalaweit va acheter une quinzaine d’autres hectares de forêt et 5 familles de siamangs (gibbons de Sumatra), seront transférés sur un site de relâché pour retourner progressivement à la liberté !

Pour toute information supplémentaire :
Contact Kalaweit France : Constance Cluset : 07 86 01 18 87 / kalaweit.france@yahoo.fr

Site internet : www.kalaweit.org


My Newsletter