L'île de Bornéo bientôt vaste champ de palmiers à huile ?

Lundi 1er octobre 2012 : A Bornéo les forêts sont une nouvelle fois grignotées par les flammes depuis plus de 2 mois pour permettre l’expansion de l’huile de palme. L’association Kalaweit qui tente de sauver les derniers gibbons d’Indonésie témoigne de ces incendies.

Bornéo un paradis transformé en enfer vert

L’île de Bornée était considérée comme l’un des joyaux de la planète pour sa biodiversité il y a seulement 30 ans. Mais l’île ne sera peut-être bientôt plus qu’un vaste champ de palmiers à huile si la déforestation continue. En 1985, Kalimantan (partie indonésienne de Bornéo) comprenait 39,9 millions d’hectares de forêt. En 2010, cette surface est passée à 25,5 millions d’hectares. En 25 ans, la surface a été réduite de plus d’un tiers, et le rythme semble s’accélérer.

La production massive d’huile de palme détruit, à un rythme sans précédent, les forêts et la faune dont les gibbons, de grands singes arboricoles que l’association Kalaweit (www.kalaweit.org) protège. Kalaweit est le plus grand programme au monde de sauvegarde des gibbons.

La forêt brûle depuis le mois d’août

L’association Kalaweit témoigne de ces feux avec des photos prises dans la ville de Palangka Raya à Bornéo. Les incendies ont démarrés début août un peu partout sur l’île et le pic de pollution de l’air est atteint en ce moment. En ce moment la visibilité est inférieure à 20 mètres.

L’huile de palme un fléau pour tous sauf pour les industriels !

La production d'huile de palme a de lourdes conséquences sur l'environnement. La déforestation massive conduit à la destruction des habitats d’espèces rares et protégées comme le gibbon, l’orang-outan, la panthère nébuleuse, le nasique, ou le binturong et contribue au changement climatique.

La Malaisie et l'Indonésie sont les plus grands producteurs d'huile de palme avec 85% de la production mondiale (GreenPalm). Cette production est en augmentation en Afrique et en Amérique latine. Des abus tels que la confiscation de terres, ont été observés en Colombie, au Honduras ou en Indonésie.

Enfin, selon le Département Américain du Travail (2010) l’huile de palme est le résultat d’un travail forcé des enfants en Malaisie et en Indonésie.

La demande mondiale pour l’huile de palme pourrait doubler d’ici 2020.

Comment lutter contre l’huile de palme ? 

En évitant la consommation de certains produits notamment le Nutella, Kit Kat, Kinder..

En évitant les ingrédients tels palm oil kernel, palmate, sodium lauryl lactylate, steraeth-2, etc..La liste des dénominations de l’huile de palme est disponible sur le site www.kalaweit.org.

En aidant Kalaweit qui protège plus de 32 000 hectares de forêts sur Bornéo et Sumatra.

Chanee, fondateur de Kalaweit sera en France du 9 au 19 octobre.

Il présentera Kalaweit à Woippy le 12 octobre, à Rouen le 15 octobre, à Lyon le 17 octobre.

Plus d’informations sur le site www.kalaweit.org

 

Contact : Constance Cluset - Tél : 07 86 01 18 87 / mail : kalaweit.france@yahoo.fr

Kalaweit France : 69 rue mouffetard – 75005 Paris